Contact
Essai gratuit
Actu RH |

7 MIN

Tout savoir sur le socle RH

le-socle-RH
Alexandre Diard
le-socle-RH

Aujourd’hui, toutes les entreprises ont besoin de logiciels pour la gestion des ressources humaines. Effectivement, il est primordial de rassembler de nombreuses informations concernant les salariés de la société : paie, recrutements, sorties de collaborateurs, masse salariale, formations, contrats de travail, temps de travail, informations personnelles…

Auparavant, toutes ces informations étaient stockées sur différents logiciels. Néanmoins, avec ce système, il était difficile d’avoir une vision globale des ressources humaines de l’entreprise. De plus, les services RH perdaient du temps à aller rechercher l’information.

Les croissances externes et l’internationalisation des entreprises ont poussé les créateurs de logiciels RH à mettre en place la réunification des données collaborateurs dans un seul logiciel via un socle RH unifié.

Essai gratuit

Nos autres articles :
5 astuces pour digitaliser votre service RH
Qu'est-ce qu'un SIRH et comment le choisir ?

Qu'est-ce que le socle RH ?

Le socle RH d’une entreprise est une méthode qui permet la centralisation de toutes les informations administratives et de gestion du personnel de celle-ci : informations liées aux salariés, gestion des talents, informations légales, gestion de la rémunérations, des compétences, communication interne etc. Ce socle a bouleversé l’organisation de la fonction RH et ce notamment pour les entreprises présentent à l'international.

La digitalisation du secteur ainsi que l’automatisation des tâches ont permis la création de logiciels SIRH. Ces SIRH ont pour but de rassembler toutes les données utiles aux ressources humaines afin d’avoir un système d’informations uniques, automatisé et centralisé. C’est ce que l’on appelle le socle RH.

 

socle-rh

Essai gratuit

Le socle RH centralise l’information

C’est un fait, l'organisation du travail a évoluée. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises s’organisent autours de missions ou de projets. Les collaborateurs ne sont plus rattachés à un seul département, ils sont polyvalents. De plus, ils sont mobiles.

Par ailleurs, les tendances tendent à montrer que les entreprises externalisent de plus en plus en passant notamment par des freelances, des intérimaires ou des petites entreprises spécialisées pour effectuer des missions précises.

Ces changements, bien que stratégiques, augmentent la charge de travail des responsables des ressources humaines et de leurs équipes. Mais c’est également là que peut intervenir le socle RH. Effectivement, le socle RH permet à chaque équipe RH des différents bureaux, locaux, agences ou encore filiales de retrouver une même information sur un seul et même logiciel. 

Le socle RH permet d’aller encore plus loin dans la recherche puisque grâce à ce dernier, une équipe RH sera capable de sortir un résultat en correspondance avec la localité de la recherche. Cela intéressera plus particulièrement les entreprises présentes à l’international, car les contrats, documents etc. seront automatiquement mis en conformité avec les lois du pays selon le type de modèle de socle RH utilisé.

Essai gratuit

Deux types de modèles : top-down et bottom-up

Il existe donc deux types de modèles de socle RH. Selon les besoins et les stratégies définis par l'entreprise il sera plus judicieux d’utiliser le top-down ou le bottom-up. Mais quelles sont les différences entre ces deux modèles ?

Le Top-Down : Ce modèle se constitue d’un socle RH, alimenté via des processus communs, qui se déverse ensuite dans des logiciels SIRH dits “locaux”. Même si ce modèle peut être difficile à mettre en place car les entitées locales peuvent émettre des réserves quant à son déploiement directif, ce dernier est très efficace pour les entreprises à dimension internationale. En effet, le Top-Down permet de renforcer la marque employeur de l’entreprise à travers le monde. 

Le Bottom-Up : A l’inverse, ce modèle est constitué de processus locaux, via des SIRH locaux. Ce sont ces derniers qui alimentent le socle RH commun. Plus généralement déployé dans les structures à échelle nationale, le modèle Bottom-Up permet davantage de valoriser l’humain. Effectivement, il faut des équipes assidues et organisées pour alimenter le socle RH de manière à ce que ce dernier soit mis à jour régulièrement. 

Il n’y a pas de bons ou de mauvais modèles. C’est à l’entreprise de décider l’organisation qu’elle souhaite mettre en place au sein de ses ressources humaines. D’ailleurs, de nombreuses entreprises ont décidé de faire un mixte de ses deux modèles selon les filiales, pays, etc. Il est donc possible de dire qu’il existe un troisième modèle : l’hybride.   

 

Quels sont les avantages du Socle RH ?

Plus qu’une simple démarche, la mise en place d’un socle RH peut s’avérer être un atout stratégique pour l’entreprise. Voici les principaux avantages de la mise en place d’un socle RH unifié au sein d’une entreprise :

Essai gratuit

  1. La localisation des données : Selon les pays, les obligations légales ne sont pas les mêmes. L’entreprise doit alors répondre de manière globale à certaines problématiques et parfois de manière plus locale pour d’autres. Le socle RH permet alors de faire le lien entre ces différentes problématiques. Le logiciel SIRH utilisé doit réunir toutes les informations dites “globales” tout en s’adaptant également aux questions locales telles que la réglementation ou les modes de travail.
  2. Un meilleur suivi de carrière : Les collaborateurs d’une entreprise peuvent être amenés à avoir différents postes dans différentes entités de la société. Uniformiser l'information permet d’éviter les doublons et de mieux identifier les attentes et besoins des salariés durant leur carrière. Enfin, en prenant en compte la mobilité interne via le socle RH, le calcul de la masse salariale ne sera que plus précis voir exact.


    avantage-socle-rh
  3. La sécurisation des flux de l’information : Avec un seul et même outil disponible pour tous, les risques de perte de l'information et même du piratage diminuent. Il y aura moins d’échanges non formels et qu’un seul canal de recherche de l’information. La cybersécurité ayant de plus en plus d’importance et d’impact, il est primordial d’y penser lors de ses stratégies RH.
  4. Un outil de reporting plus fiable : Grâce à l’uniformisation, à la localisation et à la centralisation des données les reportings se basent alors sur de la data plus fiable. Les indicateurs peuvent être d’ordre local ou global avec des suivis plus précis qu'auparavant. Ces reportings seront alors davantage étudiés et pris en compte lors de la prise de décisions stratégiques.
  5. L’interconnexion des collaborateurs et le développement de la marque employeur : La mise en place d’un socle RH, notamment via un logiciel SIRH comme PeopleSpheres, permet aux collaborateurs de mieux s’identifier à  l’entreprise. Ils ne font plus simplement partie d’un bureau, d’une filiale, etc. mais d’une entitée entière et unique. Cela favorise l’engagement des collaborateurs auprès de l’entreprise et par conséquent, augmente la marque employeur de celle-ci.

Essai gratuit

Comment bien mettre en place votre socle RH ?

La mise en place d’un socle RH est une décision stratégique prise par la direction des ressources humaines. L’implémentation du socle RH est une mission longue et demandant de la rigueur. Mal défini ou mis en place trop précipitamment, le socle RH ne sera plus avantageux. Afin de mettre en place correctement un socle RH il faut donc suivre certaines règles :

  • Cadrer le projet : Le socle RH doit être défini de manière très précise grâce à l’écriture de spécification fonctionnelle qui déterminera les informations à faire apparaître, l’organisation de l’information ainsi que les droits des collaborateurs à la consultation ou à la modification du socle RH.

  • Impliquer les acteurs : Il faut questionner les équipes locales, leur demander de faire des tests avec des retours pertinents Ce sont eux qui seront au coeur de l’action, leurs besoins sont primordiaux. Par ailleurs, il faut impliquer au maximum les collaborateurs pour qu’ils puissent rapidement intégrer l’idée de changement, comprendre les avantages et enjeux de celui-ci et, pour enfin, les “fidéliser”.
     
  • Contrôler et analyser la pertinence et la fiabilité des données à intégrer en permanence.

  • S’assurer que la connexion entre le logiciel du socle RH et les logiciels locaux est faisable et fonctionnera correctement par la suite.

  • Penser à l’expérience utilisateur : Comme pour un logiciel qui serait créé pour des clients, celui du socle RH doit être “user friendly”, intuitif et ergonomique.


    Essai gratuit

Sujet porteur, le socle RH s’impose comme étant le coeur des stratégies RH modernes. Dans un contexte de mondialisation, le socle RH permet facilement et rapidement de répondre à des questions d'ordres économiques, culturelles, juridique et réglementaires.

Vous souhaitez mettre en place un socle RH de qualité ? Découvrez notre solution SIRH PeopleShperes. Construisez et personnalisez votre logiciel en fonction de vos besoins et du développement de votre entreprise.