Contact
Essai gratuit
Actu RH |

10 MIN

Ressources humaines : quelles tendances RH en 2020 ?

nouvelles tendances rh
Alexandre Diard
nouvelles tendances rh

Essai gratuit

2020, nous y sommes ! L’entrée dans cette nouvelle décennie est l’occasion de repenser à l’évolution de nos métiers et notamment aux tendances RH qui vont marquer 2020 et sans doute bouleverser la fonction des Ressources Humaines.

Depuis quelques années, le marché de l’emploi s’est fortement digitalisé. Les services rh doivent s’adapter dans un environnement mobile avec des talents ayant de nouvelles attentes et des modes de vie bien loin du traditionnel métro, boulot, dodo.

Les termes jobboard, recrutement social et les outils comme les ATS (Applicant Tracking System) ou les logiciels SIRH (Système d'Information de gestion des Ressources Humaines) comme PeopleSpheres sont devenus le quotidien de la fonction RH. La digitalisation du secteur, la centralisation des outils RH et l’automatisation des tâches permettent aux collaborateurs un gain de temps considérable, ce qui leur permet alors de se concentrer sur l’humain, les soft skills et le bien-être des collaborateurs.

Les bases des tendances RH de ces prochaines années ont été posées en 2019. Néanmoins, l’avenir de la fonction RH va se jouer avec la mise en application et le déploiement notamment des outils digitaux et la connexion des logiciels RH sur le secteur.

Nos autres articles :
L'Employee Resources Management, le nouvel outil des RH
5 astuces pour digitaliser votre service RH

Essai gratuit

Quelles pratiques indispensables en ressources humaines en 2020 ?

C’est un fait, le service des ressources humaines collecte de plus en plus de données sur les candidats mais également concernant les collaborateurs internes à l’entreprise : coordonnées, contrats et autres documents administratifs, gestion des congés, des paies, des formations etc. Toutes ces tâches souvent chronophages et à faible valeur ajoutée prennent beaucoup de temps et ne permettent pas aux RH de s’atteler correctement à leur objectif premier : l’Humain.

C’est pour palier à cette problématique que le digital, l’innovation, la data et la bienveillance seront les tendances RH en 2020.

Le digital au service des ressources humaines

La digitalisation des ressources humaines se fait en premier lieu par la réorganisation et la formation des services RH en entreprise. Effectivement, par exemple, un recruteur n’a plus comme fonction principale de recruter. Il doit également être le représentant de l’entreprise et de ses valeurs aux yeux de la société et ce, notamment sur les réseaux sociaux et autres supports digitaux.

L’apparition d’outils digitaux de communication interne comme Slack ou encore les logiciels SIRH comme PeopleSpheres permettent alors de redéfinir les process, de réduire le nombre de tâches chronophages à effectuer afin d’adapter sa stratégie RH et de l’orienter davantage vers la mobilité, l’adaptabilité, le bien être et l’humain.

En effet, la solution PeopleSpheres vous accompagne pour l’ensemble de vos tâches. De nombreux modules sont accessibles : Recrutement, Congés & Absences, Intégration, etc… Afin de vous aider à optimiser au mieux vos tâches RH. Le Socle PeopleSpheres permet une interconnexion entre vos différents modules et logiciels afin de centraliser toutes vos informations

Ce paradoxe d’utiliser le digital pour se rapprocher de l’humain n’est qu’en réalité qu’une adaptation des outils au mode de travail mis en avant depuis peu : l’organisation libérée et la quête de l’équilibre entre la vie professionnelle et la vie personnelle.

Essai gratuit

La RH en mode Saas

Depuis près de 10 ans, les logiciels en mode Saas (software as a service) ont fait leur apparition en France. Ce modèle consiste à un fournisseur tiers comme PeopleSpheres d’héberger une application en ligne et de la mettre à disposition de ses clients via internet. Toutes les informations et données remplies sur cette application sont enregistrées dans le “cloud” comme un document Google doc. Il est donc possible d’y accéder depuis n’importe quel support ayant accès à internet.

Les avantages des logiciels Saas

Gain de coûts
Il n’y a plus d’installation et de mise en route du logiciel à faire par le prestataire dans les locaux du client. De plus, le coût est mensualisé via un système d’abonnement ce qui permet une meilleure budgétisation et maîtrise des dépenses.

Scalabilité de la solution
Un logiciel Saas peut se personnaliser à l’infini selon les besoins de la société. Ce sont généralement des modules à prendre en option à partir d’un socle du logiciel.

Accessibilité
Comme le logiciel n’a besoin que d’un accès internet pour fonctionner, il peut être utilisé n’importe où sur n’importe quel support (téléphone, tablette, ordinateur).

Essai gratuit

Sécurisation des données
Grâce à un stockage délocalisé des données dans le cloud, l’entreprise n’a plus à s’inquiéter de la perte de ses données en cas de sinistre dans ses locaux ou d’une panne d’ordinateur. Enfin, les logiciels Saas sont dans l’obligation d’être en conformité avec le RGPD. L’entreprise cliente n’a donc pas à s’en préoccuper.

Ces logiciels vont révolutionner le secteur RH puisqu’ils répondent à la problématique de la mobilité et de l’adaptabilité des nouveaux modes de travail : le home office, le freelancing, l’organisation libérée des salariés...

Automatisation des tâches

Les services RH le savent mieux que personne, leur travail ne s’arrête jamais. Ils ont différents process longs à respecter. Il est facile de s’y perdre et surtout de se décourager devant la charge de travail à effectuer.

Essai gratuit
Une des principales tendances RH de 2020 est donc de leur faciliter le travail grâce à l’automatisation de certaines tâches afin d’avoir une meilleure organisation et par conséquent un gain de temps. Voici des exemples d’automatisation des tâches des ressources humaines :

Demande de congés : le salarié fait sa demande de congés via un formulaire en ligne depuis le portail RH. Sur un tableau de bord, ce dernier voit instantanément le nombre de jours de congés (CP, RTT) qu’il lui reste. De son côté, le manager reçoit la demande et voit depuis son tableau de bord le planning de son équipe. Il peut donc prendre une décision rapide. Une fois la demande validée, celle-ci s’envoie directement au service RH et de paie. Ces derniers recevront ensuite une alerte le mois concernant les congés du salarié.

Recrutement : les différentes étapes de recrutement sont enregistrées dans le logiciel et sous forme de workflows. Dès qu’une étape est validée, le logiciel passe à l’étape suivante et propose automatiquement les documents à remplir, faire signer etc. en y intégrant les données (coordonnées du talent, date d’entretien…) déjà présentes dans le logiciel.

Intégration et sortie de collaborateurs : Cela suit le même principe que l’automatisation des étapes de recrutement. Néanmoins, lors d’une sortie par exemple, cela peut être plus délicat de faire remplir certains documents. Le fait d’avoir la saisie automatique de certaines données peut rendre le process plus agréable pour les deux parties.

L’automatisation des tâches, la mise en place de workflows et le traitement des données seront incontournables pour les RH en 2020.

Essai gratuit

Le Big Data au Service de la RH

L’analytique RH ne vous parle pas ? Pourtant le traitement des données est également l’une des grandes tendances RH de 2020.

Grâce au croisement de la data, il est possible de créer des rapports complets en quelques secondes et d’avoir une vision globale de l’entreprise via des indicateurs à un instant T. Cette data peut être collectée par différents canaux mais doit être centralisée sur un logiciel commun. C’est notamment le principe d’un logiciel SIRH.

De plus, grâce au traitement des données, il sera de plus en plus rapide de faire des analyses prédictives. Par exemple, l’entreprise sera en mesure de connaître le nombre moyen de sorties de collaborateurs et si ces dernières correspondent à une période de l’année en particulier. Les RH seront alors en mesure d’anticiper ces sorties et pourront s’organiser en amont afin de prévoir des recrutements.

Néanmoins, attention, toutes ces données doivent être bien sauvegardées et protégées contre les cyberattaques.

Essai gratuit

RGPD et Protection des données

Le règlement sur la protection des données (RGPD) a été mis en place en 2018.
Ce dernier a pour but de défendre les droits des personnes et par conséquent protéger les données qui les concernent. Que ces données soient celles d’un candidat non retenu ou d’un collaborateur ou d’un client, le règlement est le même pour tous.

Le RGPD a ajouté de nouvelles contraintes à la fonction RH puisque celle-ci se voit dans l’obligation de :

    1. Nommer un responsable des données

  1. Organiser le traitement des données

  2. Vérifier la conformité des données (et pouvoir le prouver en cas de contrôle)

  3. Sauvegarder les documents et recueils relatifs à la protection des données

  4. Gérer les risques et les failles de sécurité...

    Essai gratuit

    Vous n’avez pas envie de vous retrouver dans la même situation que la société Cambridge Analytica avec la fuite de données de plus de 87 millions d’utilisateurs Facebook à travers le monde ? Pour cela, vous devez protéger correctement vos données.

    La meilleure parade aux cyberattaques et pertes de données est donc d’enregistrer ses datas dans le cloud via un logiciel sécurisé. C’est notamment ce que mettent en avant de nombreux fournisseurs de logiciels Saas. Et ils ont bien raison, car c’est un sujet que les DRH ne devront pas perdre de vue pour 2020.

Bien-être au travail

Dernière tendance RH pour 2020 mais pas des moindres : le bien-être au travail.
Avec la création de labels comme “Happy at Work”, de nouveaux métiers, prenant place dans le service RH, ont vu le jour. C’est notamment le cas des Happiness Manager.

En effet, ce poste a pour objectif de tout mettre en oeuvre afin que les conditions dans lesquelles les collaborateurs travaillent leur permettent de trouver du bien-être au travail. Mieux encore, du bonheur...

En 2020, il va falloir mettre l’accent sur ce bien-être grâce à des techniques comme le QVT (qualité de vie au travail), l’expérience collaborateur ou encore l’employee advocacy. Cela a pour but de responsabiliser le collaborateur mais également de lui apporter de la reconnaissance pour son travail afin que celui-ci se sente en accord avec les valeurs que représente son entreprise et surtout, qu’il se sente à sa place.
Essai gratuit
La création d’engagement et la fidélité de ses collaborateurs est un atout majeur pour les RH. Cela a notamment été démontré qu’un collaborateur heureux et en accord avec les valeurs de son entreprise était un collaborateur plus productif. Il sera également plus à même de représenter son entreprise sur les réseaux sociaux et de partager la culture d’entreprise et donc sa marque employeur.

 

Comment anticiper les tendances RH de demain ?

Les Ressources Humaines doivent sans cesse s’adapter au marché de l’emploi et par conséquent innover et être en adéquation avec le mode de vie des nouvelles générations : le digital et la mobilité.

D’après une étude effectuée par le cabinet Markess by exaegis en 2019, le marché des solutions RH connaît une croissance d’environ 7 % par an. Cette forte croissance peut s’expliquer par le fait que de plus en plus d’entreprises s'équipent de solutions Saas pour les accompagner dans la gestion des talents ainsi que dans la gestion au quotidien des collaborateurs. Effectivement, l'étude révèle également que près de 365 millions d'euros ont été investis dans les start-ups RH en 2018. Ce n’est donc que le début de l’innovation… A quoi faut-il s’attendre comme tendances RH pour les années à venir ?

L’intelligence artificielle (IA)

L’IA n’en est qu’à ses débuts en terme de développement. L’utilisation de l’intelligence artificielle dans la fonction RH est très faible. Seules quelques entreprises se sont risquées à l’utilisation de chatbots pour recruter ses futures talents ou encore utiliser la reconnaissance optique au sein de l’entreprise. Malgré un faible taux [17% des interrogés] de DRH prêts à investir en 2020 dans l’IA, 65% d’entre eux la jugent utile voire incontournable. Peut-on penser que les chatbots pourront entièrement accompagner les collaborateurs durant leur carrière pour toutes les questions d’ordre administratives ?

Essai gratuit

La blockchain et la réalité virtuelle

De plus en plus d’entretiens se font à distance. Il est donc de plus en plus difficile de se faire une image réaliste de l’interlocuteur qui sera (peut-être) un futur collaborateur. Mais est-il possible que de robots (bots) puissent détecter des traits de personnalité à la place de l’humain afin d’aider dans la prise de décision ?
Par ailleurs, l’introduction des neuroscience pour la formation tend à se développer. L’utilisation de la VR (réalité virtuelle) avec des mises en situation permet une répétition de l’information moins formelle grâce à des stimulations sensorielles. Les neurosciences sont-elles l’avenir de la formation ?

Les soft skills

Loin de l’univers du digital, l’importance des soft skills ne cessent d’augmenter et de prendre de la valeur lors de prises de décisions RH. En effet, les traits de personnalité d’un collaborateur doivent être en adéquation avec les valeurs de l’entreprise. Ces soft skills sont nécessaires pour une bonne intégration et l’expérience collaborateur. La fonction RH cherche à se recentrer sur l’humain et par conséquent au bien-être de ses collaborateurs.
Dans une société où le turn-over s'accroît dans presque toutes les entreprises, les ressources humaines se doivent de créer davantage d’engagement et de fidélité. La bienveillance, la marque employeur et le bien-être au travail seront des tendances RH de 2020 qui vont certainement persister et se développer durant plusieurs années.

Chez PeopleSpheres, l’innovation RH est au coeur de nos préoccupations et de notre stratégie. Besoin d'en savoir plus ? Faites vous guider par nos équipes pour trouver les réponses à vos questions.

Essai gratuit