Contact
Essai gratuit
Actu RH |

12 MIN

5 astuces pour réussir ses entretiens d'embauche

5 astuces pour réussir ses entretiens d'embauche
Alexandre Diard
5 astuces pour réussir ses entretiens d'embauche

Aujourd’hui, les DRH ont un positionnement stratégique au sein de l’entreprise. Ils disposent également d’un rôle primordial dans la gestion du capital humain et dans   le développement de pratiques RH. Ils apportent une vraie valeur ajoutée à leur entreprise. Les DRH ont une capacité à anticiper le futur, analyser le passé, imposer des changements tout en se souciant du quotidien de leurs salariés. La fonction RH est essentielle,  elle  impacte par ses actions  l’ensemble de l’entreprise. Elle joue à la fois un rôle de négociateur, d’un communicant, d’un producteur et d’un politique. Elle doit continuellement préserver l’image et la notoriété de l’entreprise tout en contribuant à sa performance.

Les principales missions d’un DRH sont la gestion  des carrières,  des compétences, des talents, des salaires et des formations professionnelles. Il a également pour mission d’assurer la communication entre tous les acteurs de l’entreprise, et de gérer les conflits entre salariés. Un entretien est la phase finale d’une procédure de recrutement. C’est toujours après vous avoir rencontré, qu’un employeur décidera, si oui ou non il vous embauchera. C’est à travers un entretien que vous allez promouvoir vos compétences avec détermination. Lors de votre entretien, vous allez pouvoir connaitre l’avis du DRH/DG, le convaincre, et avoir les bons arguments pour défendre votre candidature.

Nos autres articles:

- Comment recruter le bon candidat ?
- Comment bien mener un entretien d'embauche ?

Essai gratuit

1) Renseignez-vous sur votre futur employeur et sur l'entreprise

Lorsque vous « décrochez » un entretien d’embauche, il est indispensable de bien le préparer puisque chaque entretien d'entreprise est différent. Vous êtes bien placés pour savoir qu’on ne peut jamais deviner à l’avance les questions que le DRH va poser, son comportement et ses réactions…

Préparer votre entretien vous permettra de :

  • Anticiper les situations qui pourraient vous mettre mal à l’aise
  • Avoir confiance en vous lors de votre entretien
  • Être vif d’esprit afin de rebondir sur des informations importantes
  • Répondre aux questions de manière pertinente
    Pour mener à bien la préparation de votre entretien, il important de recueillir un maximum d’informations sur l’entreprise et également sur votre recruteur.  Concernant les données sur l’entreprise, vous devez vous informer sur son secteur d’activité, les produits ou services qu’elle propose, son chiffre d’affaires, ses concurrents et le nombre d’employés.

Concernant les données sur votre recruteur, renseignez-vous sur le poste qu’il occupe, son parcours professionnel ainsi que sa formation (LinkedIn et Google). Pensez à réfléchir aux actions que vous voudriez mettre en place, aux éventuelles améliorations que vous pourriez apporter si vous obtenez le poste.

Essai gratuit

Lorsque vous êtes en contact avec le DRH, pensez à lui demander la durée de l’entretien, leur procédure de recrutement et le type d’entretien pour savoir à quoi vous attendre.

Si votre employeur remarque votre intérêt pour l’entreprise ainsi  que  pour  son parcours professionnel, vous marquerez des points sans aucun doute ! Cela montre que vous êtes une personne curieuse et motivée à intégrer la société. Les recruteurs cherchent avant tout des employés déterminés et motivés.

Nous vous conseillons de faire des recherches sur leur organisation et sur le fonctionnement de leur service de gestion des ressources humaines. Vous devez également vous renseigner sur leur taux de digitalisation en ce qui concerne leur service RH. En effet, en 2017, 60% des entreprises ont recours à une plateforme en SaaS pour  gérer  un  ou  plusieurs  processus  RH  d’après  l’agence  marketing  Parlons  RH. Pour obtenir toutes ces informations, nous vous recommandons de suivre la page de l’entreprise dédiée aux ressources humaines sur leurs réseaux sociaux. En règle générale, les pages recrutement se trouvent sur Facebook, Twitter et LinkedIn. Cela vous  permettra  d’avoir  une  vision  globale  sur  leur  département  ressources  humaines.

Mettez toutes les chances de votre côté, pour être le plus performant le jour de l’entretien !

Essai gratuit

2) Identifier vos compétences et vos qualités  

Vous connaissez les  exigences  requises  à  travers  l’offre  d’emploi  et  maintenant  c’est à vous de convaincre le recruteur que vous êtes le candidat idéal pour ce poste. Pour cela, construisez votre argumentaire en adéquation avec les exigences des employeurs.

Procédez par étapes :

Étape 1 : Faites l’inventaire de votre parcours professionnel

Notez le   contenu  de   votre  formation  professionnelle  (les   matières enseignées…)
  • Vos expériences professionnelles (Stages et emplois). Vous devez vous assurer que vous êtes capable d’expliquer les missions effectuées, votre niveau de responsabilité, votre rôle dans un groupe de travail, les compétences développées, les résultats obtenus, les difficultés rencontrées, et ce que cela vous a apporté. N’oubliez pas d’illustrer chacun de vos propos avec des exemples concrets tirés de vos expériences.
  • Vos centres d’intérêts (activités sportives, associatives, passions…) Votre recruteur pourra ainsi plus facilement cerner votre personnalité.
  • Vos compétences (linguistique, logiciels maitrisées) N’hésitez pas à les mettre en avant lors de votre entretien et ainsi vous démarquer par rapport aux autres candidats.

Une fois que vous avez fait l’inventaire de votre parcours, structurez vos expériences professionnelles de manière à ce que votre argumentaire soit cohérent. Votre recruteur pourra ainsi évaluer vos capacités à synthétiser et à analyser.

Il est important de noter que la tendance actuelle est plutôt de privilégier les candidats qui ont un savoir-être développé (soft skills) plutôt qu’un savoir-faire. Une personne doit pouvoir s’adapter à un certain rythme et cadre de travail.Essai gratuit

Étape 2 : Valorisez vos expériences professionnelles

Une action souvent négligée mais qui est pourtant essentielle afin d’être le plus performant le jour de l’entretien : relisez le texte de l’annonce autant de fois qu’il le faut. Prenez du temps pour bien analyser l’offre d’emploi de manière à expliquer uniquement vos expériences professionnelles les plus pertinentes par rapport au poste.

Étape 3 : Le jour J

Lors de votre entretien, faites preuve de dynamisme et de détermination. Il est important que votre recruteur s’aperçoive que vous êtes très motivé à intégrer l’entreprise. Pour cela, pensez à lui poser quelques questions aussi bien  sur  l’entreprise que sur le poste à la fin de l’entretien. Il ne faut pas oublier qu’un entretien est avant tout un échange entre professionnels.

Essai gratuit

3) Les questions préférées des recruteurs

Pour être à l’aise le jour de l’entretien, il n’y a pas de secret : vous devez vous entraîner !

Enregistrez-vous, filmez-vous ou demandez à l’un de vos proches de jouer le rôle du recruteur. Vous pourrez ainsi corriger plus facilement vos défauts. Vous pouvez également vous renseigner auprès de vos collègues ou ex-collègues des questions qu’ils ont l’habitude de  poser.  L’avantage  de  travailler  dans  les  ressources  humaines,  est de disposer de nombreux conseils et astuces de la part de ses confrères.

Nous vous avons préparé une liste de questions que les recruteurs adorent poser. Préparez vos réponses !

  • Parlez-moi de vous
  • Quels sont vos qualités et vos défauts ? Conseil : transformez vos défauts  en qualités ! Exemple : Vous êtes une personne de nature timide ? Mettez en avant vos capacités d’écoute et de travail. Le recruteur appréciera votre sérieux et votre discrétion dans un cadre
  • Quels est votre plus belle réussite et votre plus gros échec ?
  • Que pensez-vous apporter à notre société ?
  • En quoi seriez-vous le candidat idéal ?
  • Pourquoi avez-vous quitté votre dernier emploi ?
  • A quel poste vous voyez-vous dans 5 ans ?
  • Parlez-moi de votre expérience professionnelle la plus marquante
  • Avez-vous des questions à me poser ? Toujours en avoir de prête
  • Pourquoi pensez-vous convenir à ce poste ?
  • Pourquoi avez-vous répondu à notre offre d’emploi ?
  • Que savez-vous de notre entreprise ou même de notre activité ?
  • Pourquoi devrais-je vous choisir plutôt qu’un autre candidat ?
  • Quelles sont vos prétentions salariales ?
  • Pourriez-vous me décrire l’ambiance de travail dans votre ancienne entreprise ?
  • D’après vous et vos recherches, quelles sont les principales forces et faiblesses de notre entreprise ?
  • Qu’avez-vous appris lors de vos différentes expériences professionnelles ?
  • Comment réagissez-vous face à la hiérarchie ?
  • Aimez-vous travailler en équipe ? Quel est votre rôle au sein d’un groupe ?
  • Comment envisagez-vous le travail d’équipe ?
  • Comment expliquez-vous votre longue période sans emploi ?
  • Comment réagissez-vous face au stress ?
  • Que savez-vous sur nos produits ou nos services ? Vous n’avez aucune expérience pour ce type de poste, qu’est-ce que vous comptez faire pour atteindre les objectifs demandés ?
  • Qu’est-ce qui vous motive à venir travailler dans notre entreprise ?
  • Quels sont vos traits de caractère ?
  • Quelle relation aviez-vous avec vos anciens collègues ?

Essai gratuit

Les DRH recherchent des personnes vraies et sincères ! N’essayez  pas  de mentir pendant votre entretien, le DRH s’en rendra compte très vite.  N’hésitez  pas  à  demander à votre interlocuteur plus de précisions concernant sa question si celle-ci est vague. Privilégiez les réponses courtes structurées, claires et précises ! À la fin de votre entretien, pensez toujours à remercier votre interlocuteur de vous avoir reçu et du temps accordé pour prouver votre motivation et vous distinguez des autres candidats. Il serait préférable de rappeler au DRH dans le mail de remerciement vos points forts, les points à éclaircir abordés lors de l’entretien ainsi que votre motivation à intégrer son entreprise.

 

4) Faites un bilan de votre entretien

Après votre entretien, pensez à faire un bilan afin d’identifier les points négatifs et positifs rencontrés. N’oubliez pas de noter quelque part toutes les demandes de votre recruteur afin de ne pas oublier de lui envoyer. Si vous n’avez aucune nouvelle de la DRH ou même de la personne qui vous a reçu dans les délais convenus, n’hésitez pas à la relancer plusieurs fois s’il le faut, pour montrer votre motivation à obtenir ce poste.

Faites le point après votre premier entretien pour éviter d’effectuer les mêmes erreurs et pour vous améliorer continuellement. Nous pensons que créer une checklist est la meilleure des solutions. Nous vous proposons de mettre trois niveaux de réponses comme par exemple : non acquis, en cours d’acquisitions et acquis. Nous avons  pensé également à quelques rubriques qui pourraient figurer dans votre checklist : attitude, confiance en soi, capacité à répondre aux questions, pertinence de mon argumentaire, démontrer ma motivation, recruteur convaincu.

Essai gratuit

Exemple de checklist :

ATTITUDE

  • Non acquis
  • En cours d’acquisition
  • Acquis

CONFIANCE EN SOI

  • Non acquis
  • En cours d’acquisition
  • Acquis

CAPACITÉ À RÉPONDRE AUX QUESTIONS

  • Non acquis
  • En cours d’acquisition
  • Acquis

PERTINENCE DE MON ARGUMENTAIRE

  • Non acquis
  • En cours d’acquisition
  • Acquis

DÉMONTRER MA MOTIVATION

  • Non acquis
  • En cours d’acquisition
  • Acquis

RECRUTEUR CONVAINCU

  • Non acquis
  • En cours d’acquisition
  • Acquis

Vous avez coché « acquis » à presque toutes les rubriques : vous pouvez être fière de vous, vous avez réussi votre entretien !

Vous avez répondu « non acquis » ou « en cours d’acquisition » à plusieurs rubriques: vous avez manqué de préparation. Pensez à mieux vous préparez, et entrainez-vous d’avantage pour votre prochain entretien. Faites-vous une impression générale de votre entretien et notez sur un carnet de bord toutes les questions pièges que vous avez eu de façon à ce que votre réponse soit plus pertinente lors de votre prochain rendez-vous.

 

5) Les erreurs à ne pas commettre lors d'un entretien

 

  • Arriver en retard à son entretien d’embauche. Pour éviter cette erreur, pensez à repérer le trajet la veille
  • Se rendre à l’entretien sans être renseigné sur l’activité de l’entreprise
  • Vous présentez dans une tenue non professionnelle qui pourrait froisser les recruteurs
  • Préparez votre entretien au dernier moment
  • Adopter un comportement agressif : vous vexez à chaque remarque de votre recruteur
  • N’avoir aucune question à poser à votre recruteur
  • Donner des réponses vagues, peu claires
  • Refuser de répondre à des questions sans donner d’explications
  • Réciter son CV : un entretien est un dialogue et non un examen
  • Etre trop sûr de soi et devenir arrogant
  • Ne pas avoir de contact visuel avec le DRH
  • Ne pas montrer d’enthousiasme et d’intérêt pour le poste en question
  • Ne pas demander d’informations sur le poste
  • Un discours trop vague et trop long : les DRH auront une préférence pour les candidats percutant et qui vont à l’essentiel
  • Avoir une poignée de main trop molle : 25% des DRH estiment qu’une poignée de main trop molle réduit les chances d’embauche du candidat

Selon une étude réalisée par OfficeTeam, 46% des DRH et responsable RH disent savoir s’ils vont recruter le candidat lors des 5 premières minutes de l’entretien.

Essai gratuit

Les DRH partent du principe que quel que soient votre formation, votre diplôme ou votre expérience professionnelle, un entretien dépend également de l’attitude, du comportement et de l’engagement du candidat appelé soft skills.  Ces  points  essentiels sont à travailler car ils peuvent être déterminants dans la suite d’un  entretien. Réussir à les maitriser pleinement, est un avantage concurrentiel par rapport à d’autres candidats.

 

6) Bonus 

Pour avoir plus de visibilité auprès des personnes en charge des ressources humaines, nous vous conseillons de mettre à jour votre profil sur les réseaux sociaux (LinkedIn, Twitter, Facebook et Viadeo). Pensez à mettre sur votre profil LinkedIn que vous êtes actuellement en recherche d’emploi afin de susciter l’intérêt des DRH. Les réseaux sociaux sont devenus un réel  outil  à  disposition  des  demandeurs  d’emploi.  Vous pouvez les utiliser sans hésiter.

Aujourd’hui de plus en plus  d’entreprises  ont  créé  leur  propre  page  de  recrutement sur les réseaux sociaux où sont exposées leurs actualités, leur cadre de travail ou même leurs postes à pourvoir.

Les entreprises  apprécient  beaucoup  les  salariés  qui  ont  un  rôle  d’ambassadeur  RH  de leur ancienne entreprise. Ambassadeur RH consiste à être très actif sur les réseaux en mettant régulièrement à jour leur profil ainsi que leur page dédiée au recrutement. Ses salariés inspirent généralement plus confiance en entretien.

Essai gratuit

Vous pouvez également vous créer des alertes sur des plateformes de recrutement lorsqu’une offre d’emploi vous correspond. Cela vous permet de ne pas passer à côté du poste de vos rêves.

Vous pouvez également vous créer un répondeur téléphonique professionnel, en indiquant votre nom, prénom et numéro de téléphone.

Les personnes travaillant dans les ressources humaines et postulant dans ce domaine, ont un réel avantage puisqu’elles connaissent la procédure classique d’un entretien. Cependant, ce n’est pas pour autant que les RH demandeurs d’emplois, doivent négliger leur entretien. Elles doivent le préparer autant que les autres candidats.

 

Pour conclure 

D’après une étude de l’APEC, le taux d’insertion dans les ressources humaines est de 82% en moyenne tout niveau d’étude confondu contre 79% dans les autres filières !

Nous vous rappelons que pour réussir son entretien, il faut :

  • Préparer son entretien
  • Se renseigner sur le parcours professionnel du DRH et sur l’entreprise
  • Construire son    argumentaire    en    faisant     l’inventaire    de    ses    expériences professionnelles en lien avec le poste proposé
  • Retenez toujours que lorsque vous êtes en entretien, vous vendez des compétences et des qualités qui pourront être utiles à l’entreprise
  • Ayez confiance en vous : un entretien d’embauche sert à mieux vous connaitre etnon à vous piéger.
  • Adoptez une attitude positive tout au long de l’entretien : transformez vos défauts en qualités !
  • Soyez « vrai » et sincère lors de votre entretien
  • Faire un bilan de son entretien en identifiant les points positifs et négatifs.

 

Grâce à sa solution RH, PeopleSpheres vous permet de faciliter la gestion des entretiens et des processus de recrutement. Attirez les meilleures candidatures et améliorer l'efficacité de vos recrutements grâce au module Recrutement.

 

 

Essai gratuit