Contact
Essai gratuit
Socle RH |

8 MIN

Ressources humaines : quels outils de business intelligence utilisés ?

Ressources humaines : quels outils de business intelligence utilisés ?
Alexandre Diard
Ressources humaines : quels outils de business intelligence utilisés ?

Processus technologique d’analyse des données ou data, la business intelligence permet aux dirigeants et aux managers de prendre les bonnes décisions business en se reposant sur des faits et des chiffres. Mais comment fonctionne la business intelligence ? Pourquoi utiliser ce nouveau procédé d’analyse ? Quels sont les outils accessibles en RH ?

Réserver démo

Nos autres articles :

Tout savoir sur la Data Deletion ou effacement des données en entreprise

Comment optimiser la gestion de vos données grâce au reporting RH ?

 

Qu’est-ce que la business intelligence ? 

Définition de la business intelligence

La Business intelligence regroupe une grande variété d’outils analytiques, mais aussi des applications et des méthodologies qui ont toutes pour objectif de collecter des données à partir de différentes sources (externes ou provenant d’un dispositif en interne).

Dès lors, les data recueillies sont préparées pour une analyse prédictive afin de modéliser des rapports chiffrés, des tableaux de bord et d’autres outils de data visualisation (ou Dataviz).

Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises s’appuient sur des logiciels d’aide à la décision de business intelligence pour identifier, mais surtout extraire des renseignements précieux de grands volumes de données brutes stockées.

Avec ces outils de la business intelligence, il est possible de tirer des informations comme des veilles concurrentielles ou les tendances d’un marché.

Il y a encore quelques années, la business intelligence appartenait au secteur de l’IT et servait principalement à détecter des opportunités business, et à optimiser des campagnes marketing.

De nos jours, la business intelligence a élargi son champ d’action : il existe en effet toute une gamme de solutions de business intelligence à la fois accessibles et intuitives pour traiter et analyser les données puis les illustrer sous la forme d’infographies et autres tableaux de bord.

Avec la business intelligence, il est désormais possible de comprendre un environnement et d’accompagner une entreprise (direction, managers, chefs d’équipe) dans ses prises de décisions stratégiques grâce à une visualisation des données.

Réserver démo

Fonctionnement de la business intelligence

L’entreprise recueille des données qui vont devenir la base sur laquelle repose la business intelligence.

Après avoir vérifié le format et la qualité de ces data, celles-ci sont alors stockées dans un référentiel qui prend souvent la forme d’un serveur informatique centralisé ou entrepôt de données (data warehouse) ou dans un magasin de données (datamart).

Cette base de données peut être distribuée des utilisateurs selon leurs besoins par le biais d’un outil agile et adapté.

L’objectif final de ce traitement des données pour l’utilisateur est une exploitation des informations disponibles de façon à ce qu’il prenne la meilleure décision prédictive pour son activité.

Les outils informatiques de la business intelligence, aussi appelée BI, analysent et simplifient les données en les restituant de manière intuitive.

 

Réserver démo

Une représentation de la business intelligence avec la data visualisation

La data visualisation ou dataviz, se développe au croisement du design et de la statistique. Elle représente aujourd’hui une valeur ajoutée, car elle représente une donnée de façon visuelle.

Comment la reconnaître ? Elle prend souvent la forme d’un graphique, d’un camembert, d’une cartographie, d’un diagramme, d’une chronologie, d’une création graphique ou encore d’une infographie.

L’objectif est clair : rendre l’accès à la décision plus rapide grâce à une représentation qui hiérarchise des enjeux.

Et dans un monde où la Big Data ne cesse d’enfler avec cette avalanche de données en continu, la data visualisation et la business intelligence ont une puissance non négligeable.

Raconter une histoire avec les données : le data storytelling

Intimement lié à la data visualisation, le data storytelling est un concept dont l’objectif est de raconter une histoire à partir de données chiffrées.

La business intelligence intervient ici pour illustrer sous une forme différente des traditionnels tableaux Excel grâce à une représentation narrative accessible pour tous.

Faire passer un message, une émotion, aller au-delà d’une suite de données chiffrées, voilà ce que permet le data storytelling grâce à la business intelligence.

Réserver démo

Différences entre business intelligence (BI) et business analytics (BA) ?

Même s’il est courant de confondre ces deux notions, elles demeurent toutefois différentes et complémentaires, car elles servent le même objectif : simplifier le processus de la prise décisionnelle.

Le business analytics va d’ailleurs utiliser les outils de la business intelligence pour fonctionner : un tableau de bord, un reporting ou encore une requête inscrite dans une démarche de Business intelligence aide le business analytics.

Concrètement, là où la business intelligence fournit des données chiffrées et des faits (répondant aux questions Qui ? Quoi ? Quand ? Combien ?), la business analytics — que l’on appelle parfois analytique de métier — apporte des précisons complémentaires pour mieux comprendre les faits en question.

Pour simplifier :

  • La BI utilise des données chiffrées et historiques en temps réel pour optimiser une prise de décision ;
  • La BA apporte des prédictions et des explications pour en extraire des tendances et une meilleure connaissance.

Réserver démo

Quels sont les enjeux de la business intelligence pour les RH ?

Pour les services RH, la business intelligence permet de faciliter la pratique décisionnelle des managers et de la direction. C’est aussi une occasion de mieux orienter le développement des futures activités. On parle de data management.

Grâce à la BI, les RH transmettent la bonne information aux bonnes personnes.

Chacun va pouvoir mieux comprendre son marché, son environnement et générer des compte-rendu ou des rapports personnalisés pour chaque activité.

Les principaux enjeux de la business intelligence sont les suivants :

  • Accélérer et améliorer le processus décisionnel ;
  • Optimiser le processus d’affaires en interne ;
  • Accroître l’efficacité opérationnelle et générer de nouveaux revenus ;
  • Obtenir un avantage sur la concurrence ;
  • Identifier les tendances d’un marché et repérer les éventuels problèmes commerciaux à résoudre ;
  • Augmenter la productivité : les outils de la business intelligence créent des rapports en un clic ;
  • Améliorer la visibilité et gagner une vue d’ensemble sur l’activité (outils de dataviz intégrés et les tableaux de bord).

Réserver démo

Les outils de BI indispensables pour les RH

Pour gagner en efficacité, la BI utilise des outils faciles à manier et très intuitifs afin d’accéder aux données en temps réel.

Certains fonctionnent en mode autonome tandis que d’autres s’intègrent dans une suite de logiciels type SaaS.

Les principaux outils de business intelligence indispensables aux ressources humaines sont les suivants.

Les outils d’analyse en ligne ou OLAP

Ces outils décisionnels analysent des gros volumes de données historiques en utilisant une fonction d’exploration. Les données sont stockées dans des cubes de données « OLAP » qui fournissent une vue des données prédictives multidimensionnelles.

Les outils d’analyse ad hoc

Cet outil de la business intelligence permet à l’utilisateur d’effectuer une requête et de générer un rapport correspondant.

Les outils de reporting

Ce genre d’outils fournit une représentation visuelle des data extraites d’une requête sous la forme d’un tableau, d’une carte, d’un graphique, etc.

Chez PeopleSpheres, nous proposons un puissant outil de reporting pour visualiser vos données (géographiques, textuelles, numériques, logicielles) en temps réels et obtenir des indicateurs de performance RH pertinents.

Réserver démo

Les outils d’analytique avancée

Cet outil décisionnel est très utilisé par les data scientists afin de déterminer des modèles analytiques prédictifs.

Ainsi, la force de leurs fonctions autonomes permet de faire des recommandations dans un avenir proche.

L’outil BI opérationnelle

Cet outil de pilotage dispose de fonctions qui traitent les données entrantes en temps réel, ce qui permet de gagner en visibilité et d’optimiser les enjeux décisionnels en réagissant rapidement aux tendances et aux événements du marché.

Les outils de BI open source

Ces outils, développés en open source (ou libre-service), se présentent généralement sous la forme d’une suite de fonctionnalités de reporting et de traitement.

Aujourd’hui, les outils de la business intelligence sont devenus très importants, car les prises d’initiatives sont certes plus importantes, mais surtout plus difficiles à prendre. Avec ce genre d’outils ergonomiques et intuitifs, l’entreprise gagne en agilité et en réactivité.

Réserver démo