Contact
Essai gratuit

Le management bienveillant : pourquoi l'adopter ?

management bienveillant "be kind" "soyez bienveillants"
Alexandre Diard
management bienveillant "be kind" "soyez bienveillants"

La bienveillance se définit comme une affection qui nous porte à désirer le bonheur de notre prochain. Cette disposition généreuse à l’égard de l’humanité apprend à porter sur autrui un regard attentif, compréhensif et tolérant. 

Néanmoins, c’est une qualité souvent perçue comme incompatible avec le milieu professionnel, voir même tout bonnement exclue de ce dernier car elle dénoterait soi-disant d’une certaine faiblesse qui n’aurait pas sa place dans un milieu qui se veut hiérarchique, concurrentiel et entièrement dédié à la performance. Pourtant, n’est-ce pas là faire preuve de courage que de se montrer bienveillant dans un environnement qui manque trop souvent de sensibilité ? Et si, en effet, c’était en choisissant un management bienveillant, plutôt que strict et intolérant, que vous encouragerez le réel progrès, la réelle performance chez vos collaborateurs ?  

Nos autres articles:

- L'inbound recruiting ou comment attirer les meilleurs talents ?
- Comment bien mener un entretien d'embauche ?

Essai gratuit

Le management : de quoi s’agit-il et qu’en est-il aujourd’hui ? 

Management : origine et définition

De l’anglais « manage », qui signifie « manier », « diriger », le management se définit couramment comme l'ensemble des techniques, ou méthodes d'organisation et de direction, pour gérer une organisation ou un groupe donné. Dans une entreprise, elle peut s’appliquer à plusieurs niveaux et poursuit à chaque fois un objectif commun : assurer et améliorer le niveau de performance de l’entreprise. 
Posséder des compétences managériales consiste donc à savoir établir des plans d’organisation et de planification cohérents, piloter une équipe et savoir anticiper les actions stratégiques à mettre en œuvre pour booster la compétitivité de l’entreprise. Dans une entreprise, on trouve généralement plusieurs managers assignés à des équipes diverses et des plans d’actions différents, selon leur domaine d’expertiseIl est admis bon manager doit savoir se montrer directif et faire preuve de leadership. Aussi, il est essentiel qu’il sache faire preuve d’agilité, piloter et animer ses équipes, et encourager leur cohésion.  

Essai gratuit

Le management autoritaire  : une dérive encore fréquente  

Malheureusement, la poursuite d’un objectif et le désir de performance peut amener à une absence de bienveillance de la part des managers envers leurs équipes.

La dérive la plus grave est certainement le management directif et autoritaire : le manager contraint et soumet ses collaborateurs et le punit quand celui-ci n’obéit pas. C’est d’ailleurs une image qui apparait souvent dans les clichés populaires, que ce soit au cinéma ou dans les livres, on y montre un patron colérique et des employés effrayés, au bord du burnout. Naturellement, le management autoritaire peut mener à des ambiances de travail très lourdes et difficiles à vivre pour les différents employés. Les nombreux cas de suicides liés à la pression professionnelle et la maltraitance psychologique au travail illustrent d’ailleurs la gravité d’un tel style de management.  

Si le management autoritaire est de moins en moins fréquent grâce à une prise de conscience collective et à une libération de la parole en milieu professionnel, il est encore bel et bien présent dans de nombreuses entreprises françaises. Aussi, il est temps de réformer les styles de management et d’instaurer un management humain, transversal, et respectueux du collaborateur. 

Essai gratuit

Qu’est-ce que le management bienveillant ? 

Le management bienveillant consiste à replacer le manager dans son rôle originel, celui d’animateur, d’accompagnateur et de créateur de cohésion. En réalité, le manager est semblable à un coach sportif, il doit percevoir et sublimer les qualités individuelles de ses collaborateurs et favoriser l’esprit d’équipe.  

En effet, les bases du management consistent précisément à savoir fédérer les collaborateurs entre eux, encourager la synergie au sein de l’équipe. Ainsi, un bon manager ne se contente pas de déléguer des tâches, il possède le savoir-être et l’intelligence relationnelle, deux fondamentaux du management, pour permettre à chaque collaborateur d’exprimer son potentiel. C’est précisément l’atteinte de cette balance entre individualité et collectivité qui permet de manager une équipe de façon bienveillante 

 

Les trois clés d’un management bienveillant :

 

  • Soyez à l’écoute de vos collaborateurs 

 

La capacité d’écoute constitue une qualité fondamentale pour un manager bienveillant. Pour cela, il est essentiel pour le manager de signaler à ses collaborateurs qu’il est disponible pour eux. Un manager qui paraît constamment trop affairé ne donnera pas envie à ses collaborateurs de l’aborder, de peur de le gêner. De plus, un manager trop sévère ou manquant d’empathie n’offrira pas non plus une énergie suffisamment bienveillante à ses collaborateurs pour leur permettre de s’exprimer librement. Ainsi, que ce soit d’un point de vue professionnel ou personnel, l’écoute active est primordiale pour favoriser de bons rapports en entreprise et favoriser le bien-être de votre collaborateur. Un manager bienveillant n’hésite pas à rappeler à ses employés qu’il est disponible et que sa position dans la hiérarchie ne le rend pas moins humain. Le manager de proximité sait donc placer le relationnel au cœur de sa pratique managériale. 

Essai gratuit

  • Fixer des objectifs clairs et atteignables  

Des études ont démontré qu’un collaborateur qui comprend réellement l’intérêt et l’objectif de ses missions est plus motivé à les réaliser. Savoir manager c’est donc aussi savoir expliquer les objectifs fixés, leur pourquoi et leur comment. Le manager sait non seulement animer et motiver ses équipes, mais il sait aussi clarifier les tâches qui ne sont pas comprises à ses collaborateurs. Cela participe non seulement au bien-être de l’employé mais aussi à sa performance puisqu’un collaborateur qui aura saisi le sens de ses missions sera nécessairement plus efficace qu’un employé qui les réalise aveuglement 

De plus, il est essentiel de fixer des objectifs cohérents et atteignables. Ne visez pas trop haut, ni trop bas, soyez en accord avec vos capacités et le potentiel de vos équipes. Prenez en compte le temps que vous avez pour réaliser une mission et soyez réalistes dans le nombre d’heures que cela prendra à vos collaborateurs. Imposer des objectifs trop élevés ne fera que décourager vos équipes qui se sentiront alors incapables et perdront confiance en elles. 

 

  • Valorisez le potentiel de vos collaborateurs  

La reconnaissance d’un travail bien fait est la clé d’un management bienveillant. En félicitant vos collaborateurs, vous leur montrez que vous respectez leur travail et savez reconnaître leur potentiel. Le salarié se sent valorisé et cela le pousse souvent à se dépasser car il prend confiance en lui et ses capacités. De plus, si vous n’êtes pas avares en compliments, vos collaborateurs seront plus aptes à prendre vos critiques négatifs, un point stratégique essentiel !  

N’hésitez pas non plus à valoriser leur avis dans la prise de décision car cela permet de les impliquer plus directement dans le plan d’action en coursLe manager performant inclut ses équipes dans la gestion de projet et ne les considère pas comme de simples pions. Après tout, il est important qu’ils sachent qu’ils ont aussi leur mot à dire et le management participatif s’avère être une stratégie très efficace car elle permet responsabiliser chaque membre de l’équipe. 

Essai gratuit

  • Offrez-leur la possibilité d’améliorer leur potentiel 

Un collaborateur bienveillant est impliqué dans le parcours professionnel de ses collaborateursAinsi, il est essentiel que le manager prenne aussi le temps au collaborateur d’améliorer ses compétences à travers des formations professionnelles proposées par l’entreprise. Cela montrera à l’employé que son manager a vraiment son intérêt à cœur car il est prêt à lui offrir du temps supplémentaire pour affirmer ses propres compétences.  

Dans le choix des formations, le manager pourra bien entendu s’appuyer sur l’aide des professionnels RH qui sauront proposer un plan de formation adapté à ses besoins et ceux de l’entreprises. Grâce à un logiciel RH de formation, les professionnels RH seront même en mesure de moduler les plans de formation de chaque employé .

 

  • Faîtes preuve de souplesse et d’adaptabilité 

Pour devenir manager, il est essentiel de savoir faire preuve de compréhension et d’adaptabilité. Balancer vie professionnelle et vie privée n’est pas toujours facile, c’est pourquoi il est important pour un bon manager de savoir faire preuve de souplesse avec ses collaborateurs. Sans aucun doute, un mode de management plus souple et compréhensif participe à améliorer le bien-être au travail et celui-ci donnera précisément envie à vos collaborateurs de donner le meilleur d’eux-mêmes et ils deviendront alors de véritables leviers pour l’entreprise. Ainsi, le manager de demain n’hésite pas à adapter les horaires de travail afin qu’elles siéent au mieux les attentes de l’employé comme de l’entreprise, le compromis est donc de mesure ! 

Essai gratuit

En conclusion ...

Ainsi, le manager bienveillant est un manager efficace. Il possède les bonnes pratiques managériales pour animer une équipe et atteindre les objectifs fixés tout en faisant preuve d’intelligence émotionnelle. Le rôle du manager bienveillant consiste à accompagner le collaborateur et l’encourager à développer son potentiel avec des méthodes de coaching adaptées. De plus, le rôle du manager est aussi d’animer et de motiver son équipe, favoriser un esprit collaboratif et participatif et privilégier la cohésion d’équipe. Respecter le collaborateur, se montrer à l’écoute, accepter ses critiques, souhaiter sa réussite et son épanouissement sont autant d’attitudes prévenantes et disposées indispensable au management bienveillant.


Finalement, le cœur du management bienveillant est assez simple : ramener l’humain dans la sphère professionnelle. Contrairement aux idées reçues, le management bienveillant s’avère être une excellente stratégie de management pour l’entreprise puisqu’il renforce le bien-être des collaborateurs et, en conséquence, améliorer leur productivité. Il permet en effet de construire des relations professionnelles plus saines, de rendre le collaborateur plus épanoui et de renforcer la cohésion au sein d’une équipe : ce sont autant d’atouts essentiels pour l’entreprise. En permettant ainsi une qualité de vie au travail idéale, le management bienveillant encourage le partage d’idées, l’émergence d’une intelligence collective et collaborative, autant d’atouts indispensables pour booster la performance d’une entreprise. 

Essai gratuit