Contact
Essai gratuit
Actu RH |

8 MIN

Comment l'intelligence artificielle impacte les SIRH ?

lintelligence-artificielle-impacte-les-sirh
Alexandre Diard
lintelligence-artificielle-impacte-les-sirh

Depuis quelques années, l’intelligence artificielle (IA) a fait son apparition dans de nombreuses entreprises françaises. Elle a d’ailleurs déjà conquis la plupart des directeurs marketing. Effectivement, l’IA est aujourd’hui principalement connue pour son utilisation dans l’automatisation de tâches marketing ou lors des process de vente. Néanmoins, l’intelligence artificielle compte bien se faire une place dans la fonction RH. Les DRH doivent alors mieux comprendre ce phénomène et se former à de nouveaux outils afin de suivre les nouvelles tendances RH.

Nos autres articles:

- Top 5 des bonnes raisons de mettre en place la signature électronique dans votre entreprise
-
RGPD : et si on protégeait vos données ?
Essai gratuit

L’intelligence artificielle dans la fonction RH

L’intégration de l’IA dans le département des ressources humaines n’en est qu’à ses débuts. Pourtant, l'intelligence artificielle a été intégrée dans des outils présents sur le marché RH. C’est notamment le cas des logiciels SIRH ou ATS. Alors pourquoi l’IA dans la fonction RH est-elle “boudée” par les dirigeants ?

L’intelligence artificielle, un investissement mais pour quel résultat ?

Toutes les entreprises intégreront l’intelligence artificielle via notamment les SIRH dans leur stratégie RH. C’est un fait ! Néanmoins, en 2019, peu de dirigeants étaient prêts à investir dans cette nouvelle technologie. En effet, à la différence du marketing, il est difficile de mesurer le ROI apporté par l’IA dans la fonction RH.

D’après Christophe Bergeon (Zest), « L’IA dans les RH, ce sont souvent des budgets monstrueux pour accoucher d’une souris ». Certes, il est difficile aujourd’hui de mesurer avec exactitude les retombées de l’utilisation de l’intelligence artificielle sur du court terme. Néanmoins, si l’on “accouche” de dizaines de “souris”, les DRH auront plus de facilités pour mesurer ce ROI. Alors êtes-vous prêts à parier sur l’IA avant les autres et à intégrer un logiciel SIRH ?

Essai gratuit

Le recrutement, premier type d’usage de l’IA dans la fonction RH

L’intelligence artificielle dans la fonction RH a commencé par se faire une place dans le process de recrutement et la recherche d’informations. Effectivement, les chatbots servent principalement à retrouver des informations sur les candidats comme le CV, une compétence etc. ou sur les collaborateurs de l’entreprise comme le nombre de jours de congés, des contrats, des formations...

Quant aux autres utilisations existantes de l’IA comme le matching ou encore le NLP  (Natural Language Processing), elles sont utilisées lors du process de recrutement afin de trouver, chez un candidat, des qualités et softs skills en accord avec les valeurs de l’entreprise et le profil recherché pour un poste.

Les autres usages de l’intelligence artificielle comme un calcul de paie automatique ou le prédictif sont, pour leur part, moins visibles car ils sont directement implantés dans des logiciels comme les SIRH.

Essai gratuit

L’IA dans les SIRH : une intégration timide mais un certain gain de productivité

Avec l’arrivée des logiciels SIRH sur le secteur des ressources humaines, les entreprises ont vu leur nombre de logiciels RH divisé par deux. Certaines n’ont d’ailleurs plus qu’un logiciel SIRH permettant de regrouper toutes les fonction RH sur un seul logiciel. Ces entreprises gagnent donc un temps considérable. Elles ne passent plus d’un logiciel à l’autre et elles ont une centralisation de leurs informations.

En plus de cela, l’intégration de l’intelligence artificielle à ces logiciels SIRH permet un gain de temps et ainsi cela permet d'accroître davantage la productivité. Même si cette intégration reste pour le moment basique, l’intelligence artificielle va davantage se développer via les logiciels SIRH avec un seul but : le gain de productivité.

Le SIRH, qu’est-ce que c’est ?

Le SIRH est un système d’information de gestion des ressources humaines. Ce logiciel SAAS a pour objectif la gestion administrative du personnel de l’entreprise, son pilotage ainsi que l’évolution professionnelle. Pour en savoir plus : Qu'est-ce qu'un SIRH et comment le choisir ?

Essai gratuit

Une intégration timide de l’IA dans les SIRH

L’IA dans les SIRH : une intégration timide mais un certain gain de productivité

Début 2020, la place de l’intelligence artificielle dans les logiciels SIRH reste assez faible. Effectivement, l’IA apparaît notamment via la création de chatbots en interne. Ces derniers, souvent associés au Machine Learning, permettent de répondre aux questions des collaborateurs ou des candidats via un chat depuis un site ou une application. Ces robots répondent automatiquement et peuvent apprendre sans avoir été programmés explicitement à cet effet.

Souvent comparés à des assistants personnels, ils servent principalement pour : la gestion des congés, le droit à la formation, le développement de carrière, donner un feed-back à l’entreprise ou encore poser des questions sur la paie, des termes RH etc. Par exemple, en 2019, beaucoup d’entreprises ont mis un chat en place afin de répondre aux nombreuses questions concernant le prélèvement à la source.

L’intelligence artificielle est également apparue dans les SIRH via l’analyse prédictive. Encore peu utilisée, cette analyse se base sur l’information (Big Data) afin de prédire, par exemple, le nombre d’entrées et de sorties des collaborateurs afin d’adapter sa stratégie de recrutement. Des rapports sont ensuite téléchargeables et comparables sur plusieurs années. Dans les années à venir, plus il y aura de data, plus les analyses seront possibles et précises afin de faire du prédictif fiable dans la fonction RH.

Essai gratuit

Les solutions qui seront déployées dans les SIRH durant les prochaines années

Aujourd’hui, les principaux freins au développement de l’intelligence artificielle via les logiciels SIRH restent le manque de formation à ce nouveau phénomène et le manque de compétences des collaborateurs RH des entreprises.

Néanmoins, de nombreux DRH souhaitent se former davantage aux techniques de l’IA car cette innovation leur fera gagner du temps et augmentera également la productivité de leurs équipes. 

Voici donc les prochains usages de l’intelligence artificielle via les SIRH :

  • Ajustement, amélioration des Chatbots afin de suivre un collaborateur durant toute sa carrière et pouvoir répondre aux questions de manière plus précise sur toutes les questions liées au RH,
  • Toujours plus de prédictif : Vous allez en entendre beaucoup parler ! En effet, le prédictif est l’avenir de l’intelligence artificielle au sein de la fonction RH. Plus besoin de faire des estimations, les robots sortiront en quelques minutes des rapports complets permettant au DRH de prendre des décisions plus facilement et plus rapidement concernant les stratégies RH à mettre en place sur du moyen / long terme.
  • Acquisition, stockage, traitement et utilisation des données (Big Data) afin de mettre en avant le Machine Learning. 

    Essai gratuit

Big data et protection des données dans les SIRH

Afin qu’une intelligence artificielle soit réellement efficace, il lui faut des données, beaucoup de données. Cette data, qu’elle concerne un client ou un collaborateur, doit être précise. Pour cela, le robot doit s’introduire dans la vie personnelle de ces derniers...

Avec la mise en application du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) en 2018, l’intégration de l’intelligence artificielle dans des logiciels tels que les SIRH a soulevé de nombreuses questions : Est-ce légal de récolter les données personnelles des clients, des collaborateurs ? Jusqu'où peut-on aller ? Comment être en conformité ? 

intelligence artificielle et protection des données dans les SIRH

En effet, la CNIL oblige les entreprises à pouvoir justifier le traitement des données. Exemple : quoi de mieux que de recueillir des informations sur le bien-être au travail de vos collaborateurs que sur les réseaux sociaux ? Un robot peut le faire très facilement. Néanmoins, cela n’est pas très éthique, et surtout, il vous sera difficile de le justifier auprès de la CNIL car personne ne pourra en témoigner.

Les DRH doivent alors être très attentifs à ce qu’ils peuvent ou non récolter comme données et comment ils peuvent les utiliser. Par ailleurs, ils sont [presque] dans l’obligation de se former à l’IA s’ils veulent pouvoir comprendre le fonctionnement de celle-ci et ainsi prouver que la récolte de données est utile, pour le bon fonctionnement de l’entreprise et dans le respect de la vie privée de ses collaborateurs.

Essai gratuit

L’intégration de l’intelligence artificielle : perte ou création d’emplois ?

Certaines tâches sont chronophages et prévisibles. C’est à ce moment que l’IA peut intervenir afin de faciliter le travail des collaborateurs via l'automatisation des tâches.

Dans ce cas, le robot remplace t-il l’humain ? La réponse est non.

l'intelligence artificielle et l'humain

L’intelligence artificielle introduit dans les logiciels SIRH n’a pas pour but de remplacer entièrement l’humain mais simplement de lui permettre d’effectuer davantage de tâches en un temps réduit. Cela permet à l’humain de se concentrer sur ces tâches dites plus “humaines” et d’être plus proche des collaborateurs. Les collaborateurs, quant à eux, vont devenir plus autonomes dans l’entreprise.

 Par ailleurs, avec l’introduction de l’IA, certains métiers sont créés. C’est notamment le cas du data scientist ou encore du responsable de traitement de la data.

Essai gratuit

Enfin, les métiers existants de la fonction RH vont évoluer. Les collaborateurs vont devoir s’adapter et se former afin de travailler “en collaboration” avec l’IA. Les formations vont donc s’intensifier. Mais encore une fois, ces formations peuvent provenir de l’intelligence artificielle via l’Adaptive Learning.

Que faut-il retenir sur l'introduction de l’IA dans la fonction RH et plus particulièrement dans les logiciels SIRH ?

Le marché des ressources humaines et du recrutement est en évolution. Il faut alors s’adapter et être de plus en plus présent pour ses collaborateurs avec une certaine rapidité. L’intelligence artificielle et les logiciels SIRH sont donc à prendre rapidement en considération pour :

  • L’automatisation des tâches chronophages et prévisibles
  • La collecte de la data à des fins de traitement, d’analyse et d'utilisation
  • Faire du prévisionnel : budget, turnover, bien-être des collaborateurs
  • Augmenter l’autonomie des collaborateurs : Chatbots
  • Augmenter la productivité 

Même si le RGPD et le manque de ROI restent à ce jour des freins dans la mise en place de l’IA au sein de l’entreprise, celle-ci deviendra incontournable pour les dirigeants et DRH. Les logiciels SIRH comme PeopleSpheres l’ont bien compris et proposent dès à présent des solutions composées d’intelligence artificielle.

Essai gratuit