Contact
Essai gratuit

7 conseils pour créer une culture d’entreprise forte

Culture d'entreprise
Alexandre Diard
Culture d'entreprise

Comment accroître la productivité de son entreprise de plus de 20 % ? Instaurer une forte culture d’entreprise, engageante et tournée vers ses salariés semblerait être une solution efficace. En effet, les individus recherchent de plus en plus le bien-être au travail et l’épanouissement professionnel. Ainsi, une entreprise avec des valeurs humaines fortes, une histoire storytellée, et des rituels marqués et assumés va attirer plus que ses concurrents, fidéliser ses salariés et les rendre même plus productifs.

Nos autres articles :

COOC : la formation adaptée aux enjeux et besoins de votre entreprise

La conciergerie d’entreprise : en quoi ça consiste ?

 

Pourquoi mettre en place une culture d’entreprise ?

Définition et objectifs

La culture d’entreprise pourrait être comparée à la personnalité (voire à l’ADN) d’un être humain. Aussi appelée culture organisationnelle, la culture d’entreprise est l’identité de la structure. L’ensemble de ses valeurs, son histoire, ses habitudes et ses symboles la rendent unique et lui permettent de se distinguer.

4 grands piliers composent une culture d’entreprise :

  • Son histoire. D’où vient l’entreprise, qui était là au départ, est-ce qu’un fait particulier est à l’origine de la création de la structure ? Les entreprises fondées sur des légendes, des mythes ou des faits marquants sont souvent celles que l’on identifie clairement et que l’on retient (comme Amazon qui a fait ses débuts dans le garage de son créateur Jeff Bezos). Néanmoins, l’histoire de l’entreprise ne repose pas seulement sur son passé. Son parcours dans le temps et ses évolutions la construisent également.

  • Sa vision. Le ou les dirigeants de l’entreprise ont une idée bien précise d’où ils souhaitent emmener leur compagnie. Ils fixent ainsi des objectifs et des étapes pour y arriver. Cette vision doit être claire et surtout communiquée auprès des salariés pour que toutes les parties-prenantes aient un but commun à partager.


    Réserver démo
  • Ses valeurs. Les valeurs de l’organisation permettent de suivre sa vision. Ce sont des principes généraux d’ordre moral ou éthique. Les valeurs de l’entreprise guident chaque collaborateur et indiquent la conduite à tenir pour atteindre l’objectif commun fixé. Les valeurs internes sont rarement originales, par contre elles doivent être sincères et collectives.

  • Ses rites et codes de conduite. C’est grâce à cela que les valeurs vont s’exprimer de manière tangible. Ainsi, le code vestimentaire, le vocable, le système d’intégration ou encore le team building sont des actions concrètes menées par les entreprises qui reflètent les valeurs et fédèrent les salariés.

L’impact de la culture de l’entreprise sur sa notoriété et son efficacité est stratégique, donc non négligeable. Elle est source de cohésion et de motivation. Cette image de marque si singulière facilite ainsi l’attrait des candidats, comme des clients, envers la firme.

 

Les avantages considérables d’une culture d’entreprise positive

Établir une culture d’entreprise positive est bénéfique à bien des égards. Dès lors que les salariés partagent les valeurs et les règles de fonctionnement de leur entreprise, ils se sentent plus motivés, plus heureux dans leur environnement de travail et donc ils sont plus productifs. Ainsi, leur engagement est sans faille, les arrêts maladie et autres formes d’absentéisme sont moins fréquentes, tout comme le turn-over. Le recrutement de nouveaux talents est facilité par une marque employeur claire et unique, ce qui est un avantage concurrentiel non négligeable.

 

Réserver démo

 

Culture organisationnelle : 7 étapes pour bien la construire

Vous aurez beau chercher, vous ne trouverez pas de culture d’entreprise prête à l’emploi, et surtout il est impossible de copier trait pour trait la culture d’une autre organisation. Vous devez chercher la singularité de votre entreprise pour vous démarquer et bâtir une culture solide. Ce travail peut être réalisé par l’entreprise elle-même ou avec des consultants spécialisés, qui vous aideront à conduire le changement.

 

Choisir et définir les valeurs

3 à 4 valeurs suffiront, ne partez pas en quête d’une multitude d’idées que vous ne pourrez pas respecter. On ne cherche pas l’esthétique, on cherche l’honnêteté. Pour trouver vos valeurs, vous pouvez vous demander : « le projet d’entreprise sera réalisé si nous faisons preuve de … » ou « nous souhaitons nous définir par le/la … ».

 

Opter pour le type de culture organisationnelle le plus adéquat

Il existe 5 grandes familles de cultures d’entreprise dont vous pouvez vous inspirer :

  • La culture « esprit d’équipe ». La structure recherche l’engagement de ses salariés et favorise donc les échanges constructifs et la cohésion d’équipe. Dans ce type de culture, il y a peu, voire pas, de cloisonnement pendant les heures de travail (ni même après). Il met l’accent sur l’équilibre vie professionnelle / vie personnelle, les relations sociales et l’équité. Les salariés, leurs besoins et leurs compétences sont donc profondément respectés.

  • La culture d’excellence. Orientées performance et satisfaction client, les structures qui choisissent cette culture imposent une charge de travail, une pression, une réactivité et des horaires intenses aux collaborateurs de l’entreprise. Conscientes de l’effort demandé, elles s’assurent par des actions concrètes de maintenir l’épanouissement et l’implication des salariés, notamment par des promotions, groupes de travail, ou autre.

  • La culture horizontale (ou culture projet). Aucun niveau hiérarchique ne prévaut, tout le monde a le droit à la parole pour faire avancer l’entreprise, de manière agile. Demander des feedbacks à chaque membre de la structure est assez fréquent dans une start-up à l’état d’esprit gagnant-gagnant. Et cela peut se réaliser simplement avec l’outil de feedback de PeopleSpheres. Celui-ci fluidifie les communications de manière connectée et partagée. Tous les salariés peuvent répondre aux sondages, même les personnes travaillant à distance.

     

    Réserver démo

  • L’entreprise paternaliste. Il y règne une atmosphère conviviale, bienveillante, voire familiale. Le management opérationnel n’est pas strict, les services peuvent travailler en collaboration et les responsables impliquent leurs salariés. Ce type de culture est assez commun dans les startups et les PME. Les collaborateurs qui y travaillent sont souvent fiers de leur entreprise.

  • La culture hiérarchique. Basée sur des normes et des directives rigoureuses, elle repose sur un esprit de tradition (code vestimentaire strict, cloisonnement entre départements, respect de la hiérarchie et du management, objectifs des chiffres et des résultats, peu de place aux initiatives et à la discussion).



Raconter l’histoire

L’idée est de stimuler de l’affection pour l’entreprise. En racontant les débuts et le parcours de l’entreprise de manière narrative, à l’instar d’une légende ou d’un mythe, vous obtiendrez un résultat plus spectaculaire. Personnifier l’entreprise, partager ses anecdotes et ses réussites, la rendra plus passionnante.

 

Mettre en place des rites et des symboles

Ce qui rend l’entreprise unique au premier coup d’œil ce sont les attitudes des collaborateurs, leurs habitudes et les activités qu’ils réalisent dans le milieu professionnel. Les rites doivent bien entendu être cohérents avec les valeurs et le type de culture d’entreprise choisis. Certaines entreprises vont même jusqu’à formaliser cela à l’aide d’une charte, pour que les valeurs soient bien ancrées et respectées. Petit-déjeuner commun à l’arrivée d’un nouveau salarié dans le service, séminaire annuel, repas de fin d’année… à vous de trouver ce qui vous correspond le plus et qui peut insuffler l’engouement de tous. De plus, en donnant des avantages significatifs, comme un accès à une salle de sport, à une cantine collective ou à une crèche d’entreprise, vous améliorez la qualité de vie au travail des salariés, et vous renforcez leur sentiment d’appartenance.

 

Recruter autrement

Votre culture d’entreprise va se refléter dans vos recrutements. Les questions que vous allez poser aux candidats auront notamment pour but de vérifier l’adéquation de vos valeurs avec les leurs. Les tests et mises en situation que vous leur proposerez vous permettront d’analyser leur comportement afin de vous assurer qu’ils arriveront à s’intégrer.

Et votre recrutement va également vous permettre de renforcer votre culture d’entreprise. En identifiant et en sélectionnant des candidats qui partagent vos valeurs et en ont d’autres à partager en complémentarité, vous vous ouvrez à la diversité. Votre culture est enrichie par le parcours professionnel et les expériences de ces nouveaux collaborateurs.

Réserver démo

 

Diffuser le message

Si votre culture d’entreprise n’est pas relayée, que vos rites ne sont pas visibles et que vos valeurs fondamentales sont méconnues, vous n’obtiendrez pas l’effet escompté. La culture organisationnelle est quelque chose qui doit être connu et ressenti, par tous et tous les jours. L’entreprise doit cultiver les valeurs pour les rendre plus fortes. Cela commence par une communication de la culture d’entreprise dans vos supports, dans vos livrables, dans vos processus et dans vos outils. Vos collaborateurs et vos clients en prennent connaissance, et l’absorbent sans que cela soit grossier ou forcé.

La culture se transmet aussi par le management. Plus les équipes managériales seront formées et informées sur la culture organisationnelle, plus elles pourront la diffuser dans leurs pratiques.

 

Créer l’engagement

Finalement, pour que votre projet d’entreprise se réalise, chaque salarié doit être acteur. Direction générale, managers, DRH et tous les collaborateurs doivent s’approprier les valeurs et la culture d’entreprise.

Dans l’optique d’optimiser sa gestion des ressources humaines, l’entreprise doit proposer aux nouveaux arrivants, comme aux personnes déjà en poste, des documents servant de référence sur l’histoire de l’entreprise et sa culture interne.

L’engagement se crée de différentes manières : par la reconnaissance et/ou la récompense. Féliciter un collaborateur pour son ancienneté ou ses performances par exemple vous aidera à développer fidélité et loyauté chez vos collaborateurs. Ils éprouveront de l’attachement pour l’entreprise qui reconnaîtra leurs compétences à leur juste valeur.

La culture d’entreprise est liée à la GRH, elle se voit donc parfois confiée au service ressources humaines. Il est pourtant essentiel de comprendre qu’une bonne culture d’entreprise repose sur des valeurs véhiculées et partagées par tous les salariés. L’idéal est de profiter d’outils flexibles et personnalisables permettant à tous les services d’instaurer une culture solide. Heureusement, notre solution vous offre la possibilité de centraliser les informations (enquêtes et feedbacks de vos salariés) et d’y accéder en temps réel, notamment grâce à l’application mobile utilisable à tout moment.

Réserver démo